Print Friendly, PDF & Email

Mes lecteurs le savent : je suis un homme simple qui comprend les idées simples. C’est pourquoi je mets à l’épreuve de votre sagacité les faits suivants :

  1. Tout professionnel le sait, exercer un nouveau métier implique de faire des erreurs. Il y a une période d’apprentissage obligatoire.
  2. Personne ne contestera que le salarié au poste de président des Etats-Unis est l’homme le plus puissant du monde, et que ses erreurs peuvent avoir des répercutions planétaires.
  3. Et il est un fait établi que Donald Trump n’a jamais exercé aucune fonction politique ou gouvernementale.

(C’est ce contexte que je dois rappeler aux « experts » et journalistes qui le critiquent le plus sévèrement – et j’aimerais bien savoir ce qu’ils ont accompli dans la vie pour penser qu’ils font autorité).

Regardez, à la lumière des points 1, 2 et 3, ce que cet homme a accompli en 2 ans, et essayez de m’expliquer qu’il n’est pas un homme immense, voire même le plus grand président de notre vivant. J’attends avec une sincère curiosité les arguments.

Bonjour chez vous.

JEAN-PATRICK GRUMBERG

Source : https://www.dreuz.info/2018/12/06/trump-a-termine-sa-periode-dessai-le-moment-est-venu-de-le-noter/

Traduction des indications ci-dessus : approbation de l’action (job approval) ; taux de non-emploi (unemployment rate) ; création d’emplois (jobs added) ; déficit, la première année de présidence (1st year déficit) – trillion = milliard ; hausse du PNB (Produit National Brut – GDP, en anglais).

Commentaires