Print Friendly, PDF & Email

Je ne crois pas que Trump réussira à nettoyer le marécage. Il est trop profond et trop large. Sans hyperbole, Donald Trump restera cependant dans l’histoire – celle qui sera écrite dans 50 ans – comme le plus grand président des Etats-Unis.

Je le pense contrairement à vous qui doutez, parce que je ne suis pas sous l’influence des médias. Vous oui. Et parce que l’Histoire n’est pas écrite par CNN, Le Monde et Le New York Times. Encore moins par France Info !

Vous doutez, parce que les informations qui vous servent à former votre jugement viennent de médias anti-Trump à 90% négatifs. Comme vous n’êtes pas informé des actions et décisions du président américain dont les effets positifs se sont révélés au cours du temps, il vous est impossible de former un jugement qui ne soit pas négatif, car il est faussé à la source.

  • J’ai regardé la quasi-totalité des interventions publiques de Donald Trump depuis le 16 juin 2015.
  • J’ai écouté toutes ses interviews, lu et analysé tous ses discours, lu la plupart de ses tweets.
  • Avec deux contributeurs, j’ai publié les 100 premiers jours de Trump, vous savez, ceux pendant lesquels les médias disaient qu’il ne faisait rien.

Je ne connais pas grand monde, chez mes confrères, et chez les observateurs concernés, qui puisse en dire autant. Pourtant, le seul moyen de se faire une opinion, ce n’est pas en lisant ce que d’autres disent d’un discours du président, mais en écoutant le discours lui-même.

Ma vision de mes confrères journalistes est qu’ils sont extrémistes. Et je n’aime pas les extrémistes.

Les médias ne représentent pas le consensus, mais le point de vue des marginaux. Ils font croire par leur puissant porte-voix et l’absence de pluralisme de la presse qu’ils incarnent l’opinion générale, ils n’incarnent en réalité que leur profession et l’opinion de leurs collègues.

 

Celui qui trouve la force et le temps de faire abstraction de ce qu’écrivent les journalistes sera récompensé de ce cadeau unique, car il n’est pas fréquent dans l’histoire : nous assistons sous nos yeux à la création du plus grand président des Etats-Unis. Ne ratez pas ça. Ne laissez pas les journalistes vous polluer ce moment : l’occasion ne se présente pas souvent.

JEAN-PATRICK GRUMBERG

Source: https://www.dreuz.info/2019/01/19/sous-nos-yeux-ce-moment-historique-ou-se-cree-le-plus-grand-president-de-lhistoire/

Commentaires