Print Friendly, PDF & Email

La campagne d’Aldo Carcaci et des membres de la liste PP à Liège remporte un succès grandissant. Ce qui indispose les fascistes de gauche, qui n’hésite pas à sombrer dans l’odieux.

A l’imitation de leurs sinistres prédécesseurs, les SA et SS nationaux-socialistes, les gauchofascistes ne reculent devant aucune ignominie.

Les faits. L’équipe liégeoise du PP distribuait paisiblement des tracts sur le marché de La Batte.

Soudain, ils furent agressés par des fascistes, labellisés antifa, qui s’en prirent à une militante PP enceinte, ainsi qu’à un senior du groupe.

Ces agressions ne sont pas rares et dévoilent le vrai visage de ces groupes qui veulent se faire passer pour des « démocrates », mais nous concoctent la dictature fasciste la plus dure.

Cela n’a pas entamé la détermination des pépites, comme on le voit sur cette photo de groupe, à Huy-Waremme, où la liste régionale est menée par Adrien Bajoux.

Commentaires