Print Friendly

« Tout le monde s’aperçoit quel formidable atout c’est, ce piétonnier! » n’est pas le titre d’une comédie de fin d’année, bien que l’auteur de la phrase soit un pitre.

Yvan, dans un article du journal «L’echo », loue encore et encore les mérites du piétonnier… Errare humanum est, perseverare diabolicum!

Le bourgmestre socialiste de Bruxelles utilise la méthode Coué…

Le commerce ferme : tout va bien !

Les hôtels ferment : excellente nouvelle !

Les transports en commun : tout est parfait !

La mobilité (accès des fournisseurs, des services de santé tel les kinés, infirmières, aide-familiales,…): formidable réussite !

La sécurité : un « sentiment » également en baisse !

Le bien-être sonore des riverains: un must !

Le tourisme : un afflux massif !

Hormis le fait que ce piétonnier est une incroyable imposture, ce monologue outrancier et auto-satisfait du bourgmestre socialiste (Monsieur 4%) est sans doute la pire des campagnes de promotion d’un projet. Il parle des nombreux investisseurs dans l’immobilier, qu’il en apporte les preuves !

Et lorsque qu’Yvan dit «tout le monde» dans les colonnes de L’echo, c’est seulement de lui dont il s’agit ! En 2018, dehors ! Du balai!

Bertrand ROCHETTE

Commentaires